Aya de Yopougon T5 – Par Oubrerie et Abouet – Gallimard / Bayou

5 janvier 2010 0 commentaire
  • Le feuilleton d’Abidjan se poursuit avec un cinquième album d’Aya de Yopougon, la pétillante série de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie.

On ne s’en lasse pas. A Yop City (Yopougon sur les cartes d’état major), la vie est pleine de rebondissements. C’est qu’au fil des pages de la série, les intrigues n’ont cessé de s’emmêler pour ressembler de plus en plus à une véritable sitcom.

Il y a des mariages, des enfants, des rivalités entre belles-mères et belles-filles, de la drague, de la tchatche,… Bref, tous les ingrédients sont réunis pour une belle tambouille, relevée avec finesse par les dialogues piquants de Marguerite Abouet, qui donne une vision charmante et vivante de l’Afrique telle qu’elle la connaît.

Un rythme enlevé, des personnages variés et hauts en couleurs (Ah ! Ce prêtre escroc guérisseur miracle !), un dessin lumineux,… cette série ne manque décidément pas de qualités.

On est d’ores et déjà curieux de voir les premières images du long-métrage d’animation que préparent Clément Oubrerie et Joann Sfar (avec leur label Auto Chenille Productions) à partir des albums d’Aya. Vu les atouts feuilletonesques de ces bandes, il ne serait peut-être pas farfelu de penser également à une série au long cours.

À suivre donc, en 2010.

Aya de Yopougon T5 – Par Oubrerie et Abouet – Gallimard / Bayou
Un extrait de "Aya de Yopougon" T5
© Oubrerie - Abouet - Gallimard

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Amazon ou à la FNAC

Clément Oubrerie et Marguerite Abouet, sur ActuaBD, ce sont aussi des chroniques, des entretiens, des actualités :

> Aya de Yopougon T1

> « Un dessin n’est jamais parfait, c’est juste une vision de la réalité » entretien en avril 2009

> Auto Chenille a le vent en poupe

> Abouet et Pahé, talents d’Afrique

> La rentrée 2009 de Bayou et Gallimard : admirations littéraires et dialogues entre les cultures

  Un commentaire ?