Newsletter ActuaBD

Fantastic Four | Antithèse – Par Mark Waid & Neal Adams – Panini Comics

  • Une équipe créative de rêve pour cette mini-série consacrée aux Quatre Fantastiques : le scénariste-vétéran Mark Waid est accompagné par le célèbre Neal Adams au dessin !

Cette mini-série a pour principal intérêt, a priori, de découvrir l’une des rares interventions récentes du célèbre dessinateur Neal Adams au profit de l’éditeur Marvel. Cette mini-série éditée en 2020 aux États-Unis met en scène Les Quatre Fantastiques, en prise avec une menace cosmique.

L’incontournable scénariste Mark Waid prend soin de placer ce récit dans un passé de plus en plus lointain par rapport à l’actualité de l’équipe : ainsi, nous retrouvons nos héros à une époque où Valéria (la fille de Reed et Susan) vient de naître et où la sorcière Agatha Harkness joue la baby-sitter pour la célèbre équipe de super-héros.

Fantastic Four | Antithèse – Par Mark Waid & Neal Adams – Panini Comics
Refermer les failles vers la zone négative, puis s’occuper de ses jeunes enfants ? Un jour banal chez les Fantastiques !
© Marvel

Bien qu’habitués depuis des années à gérer les menaces de toutes sortes, les Quatre Fantastiques n’ont pas vu venir celle-ci : Galactus a été vaincu ! Le Surfer d’argent, à moitié calciné, apprend aux Fantastiques la surprenante nouvelle : l’antithèse jusqu’alors inconnue de Galactus est sortie de la zone négative et a terrassé le dévoreur de planètes. Pas de chance : ce nouveau champion insuffle la vie aux habitants des planètes qu’il croise, mais une vie viciée qui les transforme peu à peu en esclaves amorphes. Comment les Quatre Fantastiques vont bien pouvoir sauver l’univers de cette périlleuse situation ?

L’intrigue cosmique proposée par Mark Waid nous a semblé durant les premiers épisodes des plus classiques. En effet, l’équipe va tendre la main à Galactus, pas si mort que cela, pour retourner la situation à leur avantage et va au passage gagner un pouvoir sans commune mesure. Un classicisme somme toute assez satisfaisant qui ne demandait qu’à être bousculé...

En effet, Mark Waid avait préparé un retournement scénaristique inattendu et bienvenu pour la conclusion de la mini-série : si vous appréciez chez les Quatre Fantastiques leurs failles en tant qu’humains ou en tant que famille, vous serez servis ! Pour notre part, cette conclusion nous a davantage rassasiés que l’intrigue initiale.

En ce qui concerne le principal attrait de l’album, à savoir les planches de Neal Adams, le dessinateur a bien répondu au rendez-vous et offre des planches agréables à parcourir. On remarquera particulièrement l’effort apporté par le dessinateur sur les nombreuses double-pages ou pleine-pages qui mettent en valeur le talent de l’artiste.

La mini-série comportant seulement quatre épisodes, l’album est complété par des épisodes patrimoniaux : une bien intéressante histoire des X-Men de 1970 qui marquait la fin du passage du célèbre duo Dennis O’Neil/Neil Adams sur cette série et la non moins intéressante arrivée en 2002 de Mark Waid dans l’univers des Quatre Fantastiques avec le dessinateur Mike Wieringo.

Même s’il ne nous apparaît pas comme incontournable, Fantastic Four | Antithèse est un album qui a des qualités à faire valoir. Un titre à recommander en priorité aux lecteurs réguliers des aventures des Quatre Fantastiques, voire aux plus chevronnés d’entre eux.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Fantastic Four | Antithèse. Par Mark Waid, Neal Adams, Dennis O’Neil (scénario), Neal Adams et Mike Wieringo (dessins). Traduction de Makma/Mathieu Auverdin, Jérôme Wicky et Sophie Watine-Vievard. Panini Comics. Sortie le 19 mai 2021. 136 pages. 18,00 Euros.

 
Newsletter ActuaBD