Interviews

Frédéric Bézian : "En bande dessinée, le ciel bleu, l’herbe verte ne m’intéressent pas !" [VIDÉO]

Par Auxence DELION Didier Pasamonik - L’Agence BD le 17 janvier 2022                      Lien  
Aux Rencontres Chaland à Nérac les 2 et 3 octobre derniers, nous rencontrions quelques-uns des plus grands acteurs de la Ligne claire, dont Ever Meulen et Joost Swarte. Mais aussi des auteurs très différents, pas forcément affiliés au mouvement, mais disons sympathisants, comme Frédéric Bézian qui a signé récemment le troisième et dernier tome de son polar rétro "Docteur Radar". Maître de la BD fantastique, issu de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles où il fut disciple de Claude Renard et de François Schuiten, il se confie sur son parcours, sur ses inspirations et son amour inconditionnel pour la musique et le cinéma, ainsi que sur ses projets en cours et à venir.

Frédéric Bézian, dessinateur français de bande dessinée, est passé par l’Institut Saint-Luc à Bruxelles, comme d’autres figures de la bande dessinée franco-belge avant lui. Il est de la génération des Berthet, Foerster ou Philippe Francq. Il publie sa première bande dessinée dans le recueil collectif de l’Atelier R (R comme Claude Renard) Le 9e Rêve. Son projet de fin d’études Ginette, Martine, Josianne... est repris et publié aux éditions Futuropolis. Son album suivant, L’Étrange nuit de Monsieur Korb, est publié la même année par Magic Strip. Fin de siècle suit chez le même éditeur. Depuis 1983, il publie également dans le magazine de bande dessinée (À Suivre).

Sa trilogie Adam Sarlech (Humanoïdes associés) dégage un romantisme qui a valu à Bézian sa réputation. On lui doit aussi, sur un scénario de Lewis Trondheim et Sfar, le dixième épisode de Donjon Monsters chez Delcourt.

Il nous fait partager son amour des grands cinéastes : les auteurs de films muets expressionnistes, mais aussi Robert Wiene, Fritz Lang, Orson Welles... Des influences éclectiques mais pas si surprenantes que l’auteur de Docteur Radar (Glénat), Les Garde-fous (Delcourt) ou encore Ne touchez à rien (Albin Michel) nous dévoile avec panache et un goût marqué pour la métaphore.

Une interview de Didier Pasamonik et Auxence Delion

(par Auxence DELION)

(par Didier Pasamonik - L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782344032336

Docteur Radar ✍ Frédéric Bézian ✏️ Frédéric Bézian Fantastique France
 
Participez à la discussion
3 Messages :
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Auxence DELION,Didier Pasamonik - L’Agence BD  
A LIRE AUSSI  
Interviews  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD