Écoutez les interviews et émissions d'ActuaBD
Apple Podcast Spotify Podcast Google Podcast

L’Homme qui voulait être vieux – Par Thomas Gaudin, Olivier Domerc et Christophe Girard – Éditions MARAbulles

  • « L’Homme qui voulait être vieux » désigne Théodore, un homme en pleine crise de la quarantaine et qui se sent inadapté socialement. Théodore va brûler les étapes puisqu’il va feindre d’être atteint de la maladie d’Alzheimer pour être directement placé en maison de retraite, à seulement… 45 ans !

À partir de là, le protagoniste va faire connaissance avec les autres pensionnaires de la charmante maison de retraite située sur la Côte d’Azur et nouer une alliance avec eux contre le directeur et le neveu d’une patiente centenaire, qu’ils soupçonnent de collusion malveillante.

Derrière ce pitch séduisant, plein de tendresse pour le troisième âge se cache deux scénaristes, Thomas Gaudin, homme de théâtre et de télévision, professionnel de l’humour caustique, et Olivier Domerc, lui aussi touche-à-tout, et c’est pourquoi L’Homme qui voulait être vieux prend des allures de film satirique. D’ailleurs, on le verrait bien adapté au cinéma.

L'Homme qui voulait être vieux – Par Thomas Gaudin, Olivier Domerc et Christophe Girard – Éditions MARAbulles
© Éditions MARAbulles

L’album évoque avec justesse le sentiment de solitude que les personnes en EHPAD vivent parfois, elles qui aimeraient parfois un peu de considération et, à l’opposé, les actifs sur qui plane l’ombre du burning out et qui aimeraient prendre un peu plus le temps.

Le récit ne dépasse pas le stade de la petite comédie dramatique, avec ses personnages clichés, ses gentils et ses méchants, provoquant des rires à gorge déployée sans vraiment proposer une alternative aux déboires du héros et tous ceux qui partagent sa détresse. En somme, on tient là un titre sympathique, à la réflexion limitée mais qui fait très clairement du bien.

© Éditions MARAbulles

(par Auxence DELION)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

L’Homme qui voulait être vieux. Par Thomas Gaudin, Olivier Domerc (scénario) et Christophe Girard (dessin). Éditions MARAbulles. 25,2 x 19 cm. 144 pages couleur. 20,90€.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
Newsletter ActuaBD