Le quatrième Prix Albert Uderzo récompense Tibet, François Boucq, Baru, Steve Cuzor et Frank Giroud

7 juin 2006 1 commentaire
  • Rejoignant pour la première fois la Fête de la BD, un jury de personnalités a distingué la semaine dernière des œuvres « qui font aimer la BD » et un auteur très ami du créateur d'Astérix : Tibet. Au passage, Uderzo a passé sa couronne de laurier de président du jury à sa fille.

Visant avant tout des œuvres grand public, ce prix se destine à guider le lecteur dans l’énormité de la production actuelle. Son critère premier est la « lisibilité par le plus grand nombre ». Le quatrième Prix Albert Uderzo récompense Tibet, François Boucq, Baru, Steve Cuzor et Frank GiroudCette année, le jury était constitué de Christophe Arleston (Scénariste de BD, notamment Lanfeust de Troy), Bernard de Choisy (Beau-fils d’Albert Uderzo, en charge des éditions Albert-René), Clovis Cornillac (l’acteur qui incarnera bientôt le personnage d’Astérix), Frédéric Forestier (Le futur réalisateur du film Astérix et les Jeux Olympiques), Marcel Gotlib (Le créateur de Gai Luron et de Fluide Glacial), Bertrand Morisset (Directeur de la Fête de la BD), Laurent Turpin (Journaliste de notre confrère BDZoom), Sylvie Uderzo (Présidente du Jury et fille du créateur) et Bernard Vandenhoute (Libraire).

Les vainqueurs de l’édition 2006 sont :

-  François Boucq, PRIX DU MEILLEUR DESSIN pour Bouncer 4 (scénario Alejandro Jodorowsky, aux Humanoïdes Associés).
-  Baru, PRIX DU MEILLEUR ALBUM pour le 2ème tome de L’enragé (Editions Dupuis).
-  Steve Cuzor et Frank Giroud, PRIX DU MEILLEUR ALBUM ADULTE pour le 3ème épisode de Quintett.

Albert Uderzo a tenu à rendre un hommage à un ami de toujours pour l’ensemble de son œuvre : Tibet, l’auteur de Chick Bill et Ric Hochet.

Autour du créateur d’Astérix, les lauréats du Prix Albert Uderzo 2006
De G. à Dr : François Boucq, Sylvie Uderzo, Albert Uderzo, Tibet, Baru, Steve Cuzor. Photos : DR. © Editions Albert Uderzo

Pas beaucoup d’erreur de casting dans ces choix qui distinguent des oeuvres, disons, "commerciales", réalisées cependant par des auteurs aux qualités artistiques indéniables.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Albert Uderzo. Derrière lui : Clovis Cornillac, la future incarnation d’Astérix. Photos : DR. © Editions Albert Uderzo

Le site des éditions Albert René

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Que de souvenirs !
    16 novembre 2012 11:45, par Sylvie Uderzo, petite soeur d’Astérix

    Ah, les Prix Albert Uderzo, que de souvenirs ! A ce sujet, savez-vous comment ils ont été créés ? J’ai fait un billet sur ce thème, sur mon blog.

    Bonne lecture, à très bientôt !

    Répondre à ce message