Newsletter ActuaBD

Les Contes de la Umbrella Academy T. 1 : Tu pues la mort - Par Gerard Way- Shaun Simon & Ian Culbard - Delcourt Comics

  • « En fait, voilà comment ça s’est passé » quand Gérard Way et Shaun Simon se sont posés cette question en pensant à Klaus, cet anti-héros tellement adoré du public, lorsqu’il dut quitter l’académie pour mener sa propre vie entre fantômes et monstres d’Hollywood en passant par le « Vide ».

Durant de longues années d’amitié, Gérard Way et Shaun Simon se sont souvent amusés avec un simple petit jeu qu’ils intitulent : « En fait, voilà comment ça s’est passé ». L’un crayonnant des idées à propos de tout et de rien, l’autre élaborant un scénario autour d’un même sujet. C’est donc tout naturellement qu’ils se sont posés la question à propos de Klaus, autant aimé en Comics que dans la série Umbrella Academy sur Netflix.

L’idée était de garder l’ambiance de la série principale tout en se focalisant sur l’un de ses personnages. Et qui d’autre que Klaus pouvait puer la mort, lui qui vit constamment entouré de spectres tout en étant shooté aux barbituriques et autres substances illicites pour tenter de les oublier ? La question était donc de savoir comment il avait vécu en dehors de l’académie.

Si quelques bribes de son histoire surgissent dans la version originale de Gérard Way et Gabriel Bà, l’objectif dans "Tu pues la mort !" est clairement d’aller plus loin encore, à l’instar de notre héros qui se rapproche toujours plus près de sa propre mort. Un challenge plutôt de taille, notamment pour Shaun Simon qui n’a jamais voulu, jusque-là, écrire pour des franchises connues. The Umbrella Academy est la seule exception à cette règle, sûrement parce qu’il a directement pu s’immerger dans cet univers qu’il comprend, mais aussi et surtout parce qu’il a une forte complicité avec l’auteur (avec qui il n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai).

C’est ainsi que le lecteur retrouve ce grand rouquin flottant à quelques centimètres du sol, les pieds nus : direction Hollywood ! Faute de satisfaire les attentes de son père adoptif, ce dernier l’expulse du manoir alors que Klaus n’a que 18 ans. Un peu paumé, énormément hanté sans le vouloir : sa seule échappatoire est l’alcool et les drogues. Substances qui pleuvent dans les rues de Hollywood, comme le sang dans les veines aux yeux d’un singe vampire.

Sans savoir qu’il est pourchassé par un primate buveur de sang, Klaus devient une sorte de Toy-boy pour une vieille actrice sur le déclin. Il lui permet d’utiliser les talents d’esprits artistiques défunts pour tenter de sauver sa carrière. Elle lui prodigue ce qu’il a besoin pour faire le vide dans sa tête. Le vide étant un lieu entre la vie et la mort. Une sorte de purgatoire où les âmes attendent leur châtiment et où Klaus se sent bien, tranquille…

Un spin-off drôle et attachant à la fois, non dénué d’action avec la mafia vampire aux trousses de notre médium. Dans la pure veine scénaristique de Gérard Way, cette fois-ci accompagné de Shaun Simon alors qu’au dessin, ils ont opté pour le graphisme de I.N.J. Culbard qui a su garder l’inspiration de Gabriel Bà tout en apportant les couleurs et le psychédélisme du héros de ce premier opus Les Contes de la Umbrella Academy : "Tu pues la mort !".

Les Contes de la Umbrella Academy T. 1 : Tu pues la mort - Par Gerard Way- Shaun Simon & Ian Culbard - Delcourt Comics
©Ian Culbard / Delcourt Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Les Contes de Uumbrella Academy T. 1 : Tu pues la mort. Scénario : Gérard Way & Shaun Simon. Dessin : Ian Culbard. Editeur : Delcourt Comics. 176 pages. Sortie : le 25 août 2021. Prix : 15,95 euros.

- Lire la chronique "The Umbrella Academy" : une apocalypse avec le sourire "Made in Netflix"
- Lire la chronique The Umbrella Academy - Making-Of : Une pépite pour les amateurs de la série télévisée et de l’art cinématographique
- Lire la chronique Killjoys - Par Gerard Way, Shaun Simon & Becky Cloonan (Trad. KGBen) - Delcourt
- Lire la chronique Gerard Way présente Doom Patrol T. 1 - par Gerard Way & Nick Derington - Urban Comics
- Lire la chronique Conan Doyle et Lovecraft revisités par I. N. J. Culbard

 
Newsletter ActuaBD