Petites Cervelles - Par Bob Fingerman (Trad. Marie Brazilier) - Les Humanoïdes Associés

22 juillet 2014 0 commentaire
  • L'école Ben Turpin accueille des enfants de la maternelle au collège. Et, suite à une expérience manquée, des zombies en nombre! Bob Fingerman s'amuse avec les codes de ce récit de genre et livre une fable drôle et cruelle.

Robert et ses amis de la classe de CM1 CPG (pour "Classe des Petits Génies") vont avoir fort à faire aujourd’hui. Outre la bêtise et la brutalité -de certains de leurs camarades et, semble-t-il, de l’ensemble de leurs enseignants - auxquelles ils sont habitués, une épidémie de zombies va venir perturber le cours normal de la journée.

Le temps de comprendre pourquoi certains se transforment et d’autres pas (les plus jeunes) et le carnage devient total. La fuite comme option étant bien évidemment perturbée par la décision du principal de l’établissement de cadenasser les issues pour éviter aux voyous de sécher les cours.

Petites Cervelles - Par Bob Fingerman (Trad. Marie Brazilier) - Les Humanoïdes Associés
Les conditions pour poser le drame
© Bob Fingerman 2006 / 2014 Humanoids Inc.

Avec des héros très jeunes mais hyper-matures et témoignant d’un regard sur les événements complètement décalé, aussi lucide que désenchanté, Bob Fingerman offre un récit de zombies particulièrement réussi où le mal prend racine à la frontière entre le monde de l’enfance et celui des adultes.

À partir de là, l’auteur reprend les codes du genre tout en instaurant par rapport à eux un léger recul. Distance ironique pour un propos humoristique qui retrouve la dimension de critique de ce type d’histoire, avec ici l’école, ses limites et son formatage comme cadre et comme sujet.

On ne dira jamais assez l’horreur des cours de gym
© Bob Fingerman 2006 / 2014 Humanoids Inc.
La comédie musicale dégénère et la limite entre fiction et réalité se trouve interrogée
© Bob Fingerman 2006 / 2014 Humanoids Inc.

Entre les différents archétypes mis en place et des situations toutes plus épouvantables les unes que les autres, l’auteur de Minimum Wage s’en donne à cœur joie dans cette courte fable de moins de cent pages. Pas d’action qui se veuille véritablement cohérente ou de fil à suivre méticuleusement, mais une succession de saynètes mêlant débauche d’horreur et jubilatoire décharge, souvent verbale, figurée par les réflexions des héros.

Quand on songe à l’hommage que Robert Kirkman, le scénariste de The Walking Dead, avait rendu à Bob Fingerman on se dit qu’il s’agit là encore d’un titre à ne pas manquer, que l’on soit plutôt comics indépendant ou plutôt mainstream dans le domaine de hémoglobine...

Il faut toujours un boyscoutt pour alerter du danger !
© Bob Fingerman 2006 / 2014 Humanoids Inc.

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Petites Cervelles. Par Bob Fingerman. Traduction Marie Brazilier. Les Humanoïdes Associés. Sortie le 16 juillet 2014. 96 pages. 14,20 euros.

- Lire la chronique de Minimum Wage, de Bob Fingerman.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?