Senso - Par Alfred - Delcourt

25 novembre 2019 0 commentaire
  • Il descend du train pour voir une expo et se retrouve au milieu d'un mariage tonitruant... Un personnage attachant et de superbes paysages pour une ode à l'hédonisme.

Tout s’enchaîne pour Germano : le train vraiment très retardé, la chambre d’hôtel réservée mais perdue, la chaleur insupportable. Malgré les paysages splendides, sa journée sent le roussi, et l’expo de sa fille, objet de ce voyage, il risque de la rater. D’autant qu’à l’hôtel, il tombe au beau milieu d’un mariage barbant. D’une rencontre à l’autre, Germano va pourtant bousculer son programme et devoir s’adapter, avec de bonnes et de mauvaises surprises. Et puis surtout, Elena, dont le charme troublant semble toujours sur son chemin.

Ode à la dérive volontaire, aux rencontres fortuites, Senso se veut une sorte de "Party" (Blake Edwards) en BD, avec un gaffeur un peu dans le pétrin mais toujours vaillant. Amoureux de son décor, Alfred s’offre de belles pages nocturnes, et s’autorise nombre d’interludes muets avec des paysages bleutés. Tout en brossant des portraits acides d’un petit monde où règne la frustration et la routine, il ensoleille le récit par les rebonds de Germano, loser qui finit toujours par retrouver le sourire.

La virée de Senso s’avale avec plaisir, et son anti-héros plein de ressources force la sympathie. Elena, femme entre deux âges qui rayonne de grâce, chasse les clichés et oblige Germano à ouvrir des yeux sincères sur son désir. Une volupté qui apparaît comme un leitmotiv en filigrane, des scènes d’amour sans parole ouvrant et fermant l’album. Divertissement plaisant, au style soigné, Senso manque tout de même d’un peu de profondeur, en dépit de la tendresse bienveillante véhiculée par son couple atypique.
Senso - Par Alfred - Delcourt

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?