Shine T. 8 & T. 9 - Par Kotoba Inoya - nobi nobi

3 novembre 2020 0
  • Entièrement consacré au défilé de la FMAD, et à ses conséquences, chacun y fait la démonstration de son style, mais aussi de sa maîtrise du show. La passion et les émotions se trouvent mêlées comme jamais lors de ce moment clé pour Ikuto et ses rivaux !
Shine T. 8 & T. 9 - Par Kotoba Inoya - nobi nobi

Le défilé d’Ikuto a su surprendre le jury et les spectateurs grâce à son concept de « voyage autour du monde ». Angleterre, pays nordiques, Italie, Japon, USA, Allemagne, France... Ses pièces explorent toutes ces modes, mais pas forcément à travers leurs vêtements emblématiques. De plus il termine sur une proposition inattendue, le même genre de coup qu’elle aurait fait, se dit Mai Ayano, la célébrissime styliste japonaise.

Un magnifique moment, mis en images de façon sublime comme toujours, qui se double d’un hommage de notre héros à sa mère. Un passage très fort émotionnellement grâce aux réminiscences familiales et qui achève un passage marquant. Cependant le défilé va se poursuivre de plus belle.

En effet, vient ensuite celui de Kokoro et de Chiyuki qui occupe le reste du tome huit. Nous avons le droit à un petit retour dans le temps afin de découvrir les débuts de leur collaboration, assez compliquée et difficile. Chiyuki a une façon bien à elle de pousser les gens à se surpasser, et Kokoro en fait les frais. Mais le résultat est là : l’apprentie styliste imagine une audacieuse collection puzzle et performance live qui mettent à l’honneur son unique modèle, Chiyuki.

© 2017 Kotoba Inoya / KODANSHA

Le tome neuf quant à lui s’ouvre sur le show du Boss de fin du défilé, To-oh, avec une introduction sophistiquée et pompeuse présentant son thème : l’harmonie comme force pour mêler ordinaire et extraordinaire. Son défilé se révèle bref mais intense avec une suite de pages pleines et doubles qui en mettent plein la vue. C’est aussi outrancier que génial, et évidemment un succès.

Vient enfin le moment des résultats du concours qui se révèlent extrêmement surprenants. Kotoba Inoya a voulu jouer la surprise et un certain réalisme, mais l’écart entre Kokoro et Ikuto apparaît trop énorme, car rien ne l’a réellement préparé. Cependant, en découvrant les conséquences immédiates et concrètes de ces résultats, on comprend qu’ils servent surtout à une réorganisation du récit, afin de lancer les trois jeunes héros dans des directions très différentes. De plus quelques éléments viennent relativiser ces résultats en épilogue - comme les sollicitations d’acheteur, dont Ikuto est l’un des rares à bénéficier grâce à son style "commercial" qui l’a pénalisé pour le concours.

Cette longue et très réussie séquence se termine par un développement lui aussi inattendu, amorçant une nouvelle phase du récit qui va mener notre héros vers de nouvelles sphères et de nouveaux défis. Ainsi après le défilé de la FMAD, porteur des rêves de notre héros, où il a cherché son style, il va désormais se confronter à la réalité d’une grande société de prêt-à-porter ! Tout un programme !

© 2017 Kotoba Inoya / KODANSHA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Shine T8 & T9. Par Kotoba Inoya. Traduction Nathalie Lejeune. nobi nobi, collection "Shôjo". Sortie le 12 août 2020 & le 21 octobre 2020. 192 pages. 6,95 euros.

Acheter le tome 8 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Acheter le tome 9 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Shine sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique des tomes 2 & 3
- Lire la chronique des tomes 4 & 5
- Lire la chronique des tomes 6 & 7

  Un commentaire ?