Romans Graphiques

Solstice - Par Lucas Scholtes - L’employé du Moi

Par Frédéric HOJLO le 31 décembre 2021                      Lien  
Deux garçons, à la veille de passer le bac, s'ennuient passablement. Ils maîtrisent suffisamment leurs cours pour envisager les épreuves sereinement. Alors quand se présente l'occasion de partir à l'aventure sans trop s'éloigner de chez eux, ils n'hésitent pas. Quitte à se retrouver confrontés à des questions et à des choix qui vont remettre toute leur vie en cause. Lucas Scholtes présente un premier ouvrage stimulant, au dessin aussi vif que ses personnages.

François et Gus sont deux jeunes garçons qui n’ont plus que quelques jours à passer au lycée. La fin juin arrive, avec ses traditionnelles épreuves du bac. Cette perspective ne les enthousiasme guère. Ils connaissent déjà bien leurs cours et la « semaine de révision » est surtout synonyme d’ennui. Sans véritable pression, ils cherchent un peu de distraction.

Solstice - Par Lucas Scholtes - L'employé du Moi
Solstice © Lucas Scholtes / L’employé du Moi 2021

Un phénomène étonnant survient justement chaque soir en ville. Ce qu’ils appellent une « horde de clochards » déferle dans les rues, tapant sur les voitures, hurlant comme des damnées, renversant les poubelles et disparaissant comme une volée de moineaux quand arrive la police. François et Gus sont vivement intrigués et aimeraient découvrir ce que cache ce mystère.

Un soir, ils décident de suivre la horde. Mais celle-ci s’enfonce dans la forêt qui jouxte la ville et les deux garçons n’osent pas s’engager dans la nuit. En revanche, le lendemain, ils franchissent le pas - ou plutôt le grillage - qui les séparent de cet espace inconnu et vaguement menaçant. Que trouveront-ils dans ce qui semble être un véritable no man’s land ? Y retrouveront-ils la trace de la horde et en apprendront-ils davantage sur celle-ci ?

Solstice © Lucas Scholtes / L’employé du Moi 2021

Les surprises seront de taille, allant au-delà de l’imagination des deux lycéens. Surtout, elles les pousseront dans leurs retranchements, les obligeant à apprendre la survie en milieu hostile, ou du moins non « civilisé », à se remettre en cause et à faire des choix engageant leur futur proche comme leur avenir tout entier. Une rencontre primordiale, diverses mises en danger, une amitié solide mise à rude épreuve : voilà qui pimente drôlement une « semaine de révision » !

Lucas Scholtes est un auteur encore jeune. À peine plus âgé que ses personnages. Mais il maîtrise déjà fort bien la bande dessinée. Son récit, rondement mené, ménage suffisamment de surprises et de suspens pour maintenir l’attention soutenue de bout en bout. Les séquences s’enchaînent de façon fluide, s’appuyant sur des dialogues simples mais réalistes.

Solstice © Lucas Scholtes / L’employé du Moi 2021

Son dessin, au trait extrêmement fin, aux angles aigus, est d’une grande vivacité, ayant assimilé le meilleur du manga, sans excès. Les compositions varient du plus sobre et efficace au plus libre et complexe dans des séquences oniriques qui renforcent la densité psychologique des personnages. Variant les rythmes et les plans, s’attachant à représenter le mouvement par des vibrations, le dessinateur ose.

Solstice raconte avant tout une aventure étonnante survenant dans un quotidien banal. François et Gus sont deux garçons bien dans leur baskets, plutôt bons élèves, sans ambition précise mais pas particulièrement angoissés par l’avenir. Leur envie de changement résulte surtout d’une lassitude face aux derniers jours de lycée. Mais c’est un bouleversement de taille qui les attend.

Leur séjour dans la forêt les pousse à remettre en cause leur mode de vie. Et l’aventure se transforme en un récit initiatique questionnant autant la place de l’homme dans la nature que l’importance des choix dans la vie d’un individu. Symbolique du passage à l’âge adulte, le séjour dans la forêt en vient à remplacer le bac, avec beaucoup plus de force, comme étape pour clore l’enfance et ouvrir vers une vie incertaine où la conscience d’être au monde est vive.

Solstice © Lucas Scholtes / L’employé du Moi 2021
Solstice © Lucas Scholtes / L’employé du Moi 2021
Solstice © Lucas Scholtes / L’employé du Moi 2021

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782390040804

Solstice - Par Lucas Scholtes - L’employé du Moi - 17 x 24 cm - 128 pages couleurs - couverture souple avec rabats - parution le 16 avril 2021 - 16 €.

Consulter la page Instagram de l’auteur & son tumblr.

L’Employé du Moi ✍ Lucas Scholtes ✏️ Lucas Scholtes à partir de 13 ans Aventure France 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Frédéric HOJLO  
A LIRE AUSSI  
Romans Graphiques  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD