Tramp – T9 : Le Trésor du Tonkin – Par Kraehn & Jusseaume – Dargaud

27 décembre 2009 0 commentaire
  • Les amateurs de bateaux en seront pour leurs frais. Pas la moindre coque à se mettre sous la dent dans cet épilogue du troisième cycle de Tramp. Ce 9ème album n'en demeure pas moins très alléchant.

Cochinchine, années 1950. Yann Calec, qui s’est engagé à retrouver le fils de son voisin, tente par la même occasion de reconstituer le passé pour le moins mystérieux de son propre père. Grâce à Ha Tu, l’ancienne maîtresse de celui-ci, il découvre qu’il a été impliqué dans la recherche d’un trésor qui attise bien des convoitises. En particulier celle des Durand, deux frères de la Sûreté militaire, authentiques « ripoux » prêts à tout pour le retrouver. Dans un contexte politique de plus en plus dangereux, Yann va à son tour se lancer sur la piste du trésor…

Tramp – T9 : Le Trésor du Tonkin – Par Kraehn & Jusseaume – Dargaud

Le personnage de Calec aime les voyages. Quoi de plus normal pour un marin ! Après l’Amérique latine (1er cycle-4 tomes), l’Afrique (2ème cycle-2 tomes), c’est dans une Indochine plongée dans la guerre que le jeune capitaine de la marine fait escale pour ce 3ème cycle (3 tomes). Jean-Charles Kraehn a su donner à Tramp [1] un souffle romanesque indéniable. La série, qui suit les routes commerciales maritimes des années 50, allie harmonieusement destin personnel et familial (Calec sur les traces de son père) à un contexte historique propice aux rebondissements.

Très bien servie par le dessin et les couleurs de Patrick Jusseaume, l’histoire est indéniablement agréable à lire et tient bien le lecteur en haleine. Le fait que les auteurs se soient affranchis des bateaux sur ce 9ème album démontre la maturité de la série. Et si un nouveau cycle voit le jour, la mer refera, de toute manière, surface...

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire la chronique de l’intégrale du cycle 2, du tome 7

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

[1terme maritime désignant généralement des cargos vraquiers. Vagabonds des mers, ils vont de port en port chercher le fret.

  Un commentaire ?