Ultimate Avengers - T1 : « Nouvelle génération » - par M.Millar, C.Pacheco & L. Francis Yu – Panini Comics

5 mars 2016 0 commentaire
  • Avec cette équipe réorganisée de super-héros héros douteux, Mark Millar s’offre une nouvelle fois la possibilité d’amener les justiciers vers la violence et l’incorrection. Un album adulte parfaitement maîtrisé et cynique.

Des Ultimates (l’équipe des Vengeurs dans l’univers Ultimate), tous sont morts ou portés disparus. Seuls Captain America et Iron Man sont encore présents bien que le dernier ait allègrement replongé dans l’alcool et les filles de joie.
Afin de faire face à de nouvelles menaces, Nick Fury met alors en place une nouvelle équipe : « les Ultimate Avengers ». Particulièrement amoral, ce nouveau groupe pourra obéir aux ordres sans se poser de questions et ainsi accomplir le sale boulot du S.H.I.E.L.D.
Et ça tombe bien car il s’avère que le sale boulot ne manque pas !

Leur première mission sera, tout en mettant Captain America à l’écart, de supprimer Crâne rouge, psychopathe de génie cachant un vilain secret bien honteux pour le gouvernement.
Puis dans la seconde partie de cet album, ils font appel au condamné à mort, le Punisher , et à ses techniques … définitives pour donner un coup de main. Le Ghost Rider s’est lancé dans une vendetta à l’encontre de quelques très riches citoyens américains. Impardonnable. Il va falloir le dézinguer illico pour lui faire passer l’envie de s’en prendre aux riches.
Ultimate Avengers - T1 : « Nouvelle génération » - par M.Millar, C.Pacheco & L. Francis Yu – Panini Comics

Après deux saisons aux commandes du titre « Ultimates », Mark Millar (Civil War, Kick Ass, Superior …), le sale gosse de la maison des idées, avait laissé le groupe de super-héros aux commandes de Jeph Loeb. Il revient ici avec un paquet de pistes à explorer et s’en donne à cœur joie. Comme d’habitude avec cet auteur, l’action, la violence, la déviance et la maîtrise sont au rendez-vous.
Il trouve dans cet univers Ultimate plus « adulte » un terrain de jeu idéal où il peut nuancer et complexifier ces personnages iconiques. Le blanc ou le noir n’existent plus et laisse la place au gris. Gris foncé de préférence.
Ultimate_avengers_redskull_pacheco_mars_2016
Du côté du graphisme, Deux artistes se partagent le titre. Carlos Pacheco (Age of Ultron) met en image l’opposition avec Crâne rouge quand Leinil Francis Yu (Secret Invasion) s’occupe des galipettes du Punisher et des cylindrées de Ghost Rider.
Alors que Yu a un style très marqué qui divise de nombreux lecteurs, Pacheco reste beaucoup plus classique et sage. Subsiste tout de même chez ce dernier des soucis de perspectives et de schémas corporels qui plombent réellement son travail.
Les deux appliquent en revanche un découpage et une dynamique affutés dans leurs planches. Cela permet de coller au rythme du scénario et d’insuffler une vraie énergie à l’ensemble.

(par Mathieu Drouot)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?