Wild Rock – Par Kazusa Takashima – Taïfu

27 septembre 2009 0 commentaire
  • Une histoire d'amour entre deux héritiers de tribus ennemies. Ce n'est pas Roméo et Juliette mais {Wild Rock}, un {yaoi} qui allie une belle histoire et des personnages attendrissants. Un excellent choix pour lancer la collection {yaoi} de Taïfu.

Yuen est le fils du chef de la tribu de la forêt. En tant qu’homme, son devoir est de nourrir son peuple mais c’est un très mauvais chasseur. La tribu du lac prend de plus en plus d’ampleur et Emba, le fils du chef, leur prend de plus en plus de proies. Son père décide alors d’envoyer Yuen déguisée en fille pour séduire le guerrier et lui demander de leur laisser leur chasse.

Les deux jeunes hommes tombent rapidement amoureux l’un de l’autre, mais Yuen culpabilise de devoir mentir à Emba et prend alors la décision de ne plus le revoir.

Wild Rock se veut très viril avec son contexte historique et ses chasseurs, mais c’est aussi une histoire tendre et romantique aux magnifiques dessins. Le trait de Kazusa Takashima est sobre et maîtrisé, sans trop de détails. Les visages de ses beaux mâles sont très expressifs et les scènes un peu chaudes n’en dévoilent ni trop, ni pas assez.

La mise en page est simple mais efficace, deux mots qui caractérisent parfaitement ce manga.

Wild Rock – Par Kazusa Takashima – Taïfu

(par Stéphanie Francqueville)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?