> Un album antisémite, à coup sûr (2/2)

23 juillet 2004 par Thierry Smolderen
  • Tout d’abord j’aimerais remercier Gabriel Umstätter pour son analyse qui apporte des éléments solides aptes à contextualiser historiquement le "Carnet de Chèques" de Caran d’Ache.
    J’accepte l’interprétation qu’il donne du mot "chèque-obsession" — non pas quelque chose dont tout le monde parle, qui obsède le public, comme je le pensais initialement, mais bien quelque chose d’obsédant qui revient sans cesse à la charge — et que les politiciens corrompus invoquent pour expliquer leurs coupables faiblesses ! Je reste cependant perplexe devant l’ interprétation que M. Umstätter tire des pièces qu’il apporte (...)

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.