Malo Louarn ou le vrai chantre de la France d’en-bas

16 juillet 2010
  • En fait Malo n’a pas été vire de chez Dupuis a ce moment, mais un peu plus tard, alors qu’il réalisait une série de gags en quelques planches située dans un bistrot et qui s’appelait "les bonnes gens". Tout se passait bien jusqu’à ce que vandooren demande a Malo d’en faire une couverture pour Spirou. C’est alors que Charles Dupuis (on voit qu’il lisait très regulierement son journal) s’appercut que Malo Louarn était encore dans son beau journal et c’est lui qui l’a vire. (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.