Yoann & Vehlmann : "Nous voulions revenir aux fondamentaux, car Spirou a été notre guide, notre repère !"

27 septembre 2010 par Tiubuk
  • "La seule femme qu’il y avait dans les Spirou de Franquin, c’était Seccotine !"
    Oui, certes, mais Fournier a apporté la magnifique Ororéa :-) Pourquoi reprendre uniquement les personnages de Franquin ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD