JACQUES TERPANT : « Festivals et dédicaces : Ça ne peut plus durer ! »

22 décembre 2010 par Stephane Crety
  • imprécisions ? proposer de devenir éditeur ou festivalier pour régler le problème, c’est du grand n’importe quoi. Inciter à faire des albums à plus 5000 ventes, pareil, comme si nous pouvions anticiper, et quand bien même, ce n’est pas la démarche des auteurs.Et cela réglerait il le problème du trafic de dédicaces ? De toutes façons, j’ai le regret de vous dire que vos 4O ans de pratiques ne vous ont pas , visiblement, éclairés sur les particularités qui aboutissent à l’album.Mais je ne veux pas personnaliser l’ire, vous avez réagis par rapport à ce qui peut paraitre comme des chouinements stériles de grands (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.