Patrick Sobral et le phénomène des Légendaires

10 janvier 2011
  • Ces lecteurs ne sont pas méprisables.
    Je ne dis pas que ces lecteurs sont méprisables. Je constate que vous ne vous fondez que sur leur nombre. Nuance.
    A vous lire, la qualité ne se vendrait pas. Moi je pense qu’au contraire, elle est un facteur clé du succès. Je pense que cette série a des qualités qui font qu’elle se vend. Peut-être sortent-elles de votre entendement.
    Ce n’est pas une réponse. Je ne dis pas que la qualité ne se vend pas. Je dis que ce n’est pas parce qu’un livre se vend qu’il est de qualité. Vous retournez la proposition. D’un côté il y a les ventes et de l’autre l’analyse de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.