Patrick Sobral et le phénomène des Légendaires

11 janvier 2011 par Alex
  • et c’est surement ce qui différencie les auteurs de talent et les auteurs populaires : une certaine lucidité sur leur propre travail.
    Je ne crois pas à cette équation. Je prends pour illustrer mon point de vue le cas de Neal Adams : un dessinateur d’une virtuosité unique, talentueux comme peu, populaire...absolument ! Mais aux choix éditoriaux malencontreux, qui n’en font pas un de ces géants comme son talent graphique pourrait le pré-supposer. La différence : la priorité. Je n’ai "senti" son engagement -et donc l’épanouissement de son talent que dans très peu de ses productions (l’admirable (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.