Dupuis et ses « Coffee table books »

14 décembre 2011
  • En même temps, si aujourd’hui, ils vendaient ce livre 18 francs, ce qui ne ferait pas grand chose en euros, ils seraient encore plus fous parce que ce serait suicidaire de leur part niveau rentabilité. Et ce n’est pas une BD, c’est un livre pour esthètes, uniquement.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.