Les intégrales : splendeur et permanence de la bande dessinée classique

30 novembre 2011 par pol
  • si la remise en avant, par le biais de gros volumes appelés souvent abusivement "intégrale", de séries historiques est une bonne chose, il en va autrement de la sortie quasi systématique de certaines histoires sous ce label. le lecteur-acheteur que je suis va sérieusement se poser la question de ce qu’il achète et de ce qu’il va faire attendre quand il voit sortir une intégrale à 29 € alors qu’il a acheté les 3 volumes qui la compose pour 51 €... je sais qu’en ayant acheté les volumes séparés j’ai contribué au succès de la série... mais le porte-monnaie est un peu plat en ce moment... alors cela fait (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.