Les intégrales : splendeur et permanence de la bande dessinée classique

30 novembre 2011 par Matthieu V
  • Dites donc, Flocon, vous etes un agent provocateur ou quoi ? Notez que dans votre costume de Tintin, en train de lire la larme a l’oeil les dernières histoires de Supergirl...
    Il n’y a rien de mal a concevoir une bonne intégrale, de nos jours supplementée d’un travail editorial non négligeable. Je n’y vois aucune fainéantise. Pourquoi auteurs et éditeurs ne pourraient-ils jouir de leur travail le plus longtemps possible ? Et pourquoi le public devrait-il etre privé d’histoires suffisament intéressantes pour etre re-publiées ? Ce sont des classiques, comme bien des romans. C’est aussi une forme (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.