Ange (1/2) : « "Jack Black" est, comme "La Geste", un moteur d’histoires »

12 janvier 2012 par OW
  • Comme on le voit dans l’album, c’est plus Ian Fleming qui a utilisé Jack Black pour écrire James Bond que le contraire...
    Vieille astuce scénaristique qui permet de reprendre une trame et un univers déja connu, Yves Sente l’a aussi utilisé pour la Vengeance du Comte Shaerbeck.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.