Pour le fisc français, les dessinateurs de BD sont enfin des "auteurs"

22 janvier 2012 par Yamo
  • L’intérêt c’est qu’il a raison.
    Je ne fais de la pub pour rien. Je suis créatif indépendant depuis 8 ans et moi-même auteur d’un livre sur l’établissement en freelance pour les créas, dont je ne donnerai pas le nom ici pour ne pas risquer d’être suspecté de quoi que ce soit, mais le fait est que com’com est dans le vrai : l’adoption de ce statut présenté comme un progrès est dans la plupart des cas infiniment moins préférable au plus "classique" régime BNC.
    Le problème généralisé des auteurs édités, c’est qu’ils se sont toujours comportés comme des salariés (une attitude conditionnée et encouragée par les (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.