Dimitri Kennes : "Mad Fabrik est une entreprise qui gère à 360° toute la production de Midam. "

17 juillet 2012 par Laurent Colonnier
  • Beaucoup en ont rêvé, Midam l’a fait. J’espère pour lui que ça va marcher, c’est un bel exemple de liberté artistique doublée d’ambition commerciale (dont Midam ne s’est jamais caché).
    Le léger sabotage de Dupuis sur la qualité des albums est minable, MAD devrait éplucher les chiffres de ventes à l’étranger, c’est sur ces irrégularités qu’Uderzo a pu récupérer ses droits sur le fond Astérix.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.