Charlie Hebdo et Frank Miller ("Terreur sainte") : irresponsables ?

27 septembre 2012
  • "300" était déjà un ouvrage profondément raciste. Il présentait les Perses (ancêtres des Iraniens) comme des sauvages à piercings et les Spartiates comme des "hommes libres". Même s’ils ont des pratiques que n’auraient pas renié les nazis (eugénisme, culte du corps, sentiment d’appartenir à une race supérieure, culte du chef...), les Spartiates sont clairement les héros de l’album de Frank Miller. Il les vénère, les admire et les présente comme les fondateurs de nos valeurs occidentales.
    Voici un dialogue extrait du chapitre quatre, après une bataille sanglante qui a duré toute une matinée. L’oriental (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD