Christophe Chabouté : " Le personnage principal du livre, ce ne sont pas les gens qui défilent, c’est le banc."

26 septembre 2012 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Avec son album "Un peu de bois et d’acier" (Vents d’Ouest), Chabouté nous livre un singulier regard sur le temps qui passe. Une histoire de banc public où se nouent et se dénouent des parcours anonymes, un conte du commun ordinaire. Exceptionnel.
    Comment vous est venue l’idée du banc ?
    J’avais envie d’un héros particulier, de trouver un prétexte pour m’arrêter, prendre le temps de regarder, à me poser. J’avais envie de parler de choses futiles, simples, pas importantes. Le défi était de rendre important (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD