De "Mon Camarade" à "Pif Gadget", l’histoire mouvementée des publications communistes pour la jeunesse

10 octobre 2012
  • Je ne vois pas en quoi c’est de la « fiction » de résumer numéro par numéro le contenu complet des 198 numéros de « Mon camarade », avec des illustrations et des planches jamais publiées. Idem pour « Jean-Pierre » et « Les Petits Bonshommes ». C’est de l’histoire de la bande dessinée. Et c’est de l’histoire aussi de mettre ces titres en perspective avec les événements historiques, de même pour leurs continuateurs. Il faut avoir lu un livre pour en parler.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.