De "Mon Camarade" à "Pif Gadget", l’histoire mouvementée des publications communistes pour la jeunesse

4 février 2013 par pguillen
  • Je ne voulais pas ajouter mon mot à ce qui a été dit au sujet du tissu de méchancetés concernant le regretté, modeste y republicano Jose Cabrero Armal. Mais trop c’est trop ! Y Mierda salvaje ! Môssieur pense sans doute qu’ accumulation d’âneries et d’ignorances suffisent, ont valeur de preuves. Mais, petit personnage, c’est que vous ignorez tout de qui fut Cabrero Arnal au point même de l’imaginer avoir eu une quelconque responsabilité, lui, ou rédactionnelle, lui, ou même administrative, lui, aux Editions Vaillant.... Quelle ignorance crasse ! Et vous ajoutez même qu’il aurait traité ses amis et (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.