Louis Delas crée son nouveau label d’édition BD - Démissions en série chez Casterman

28 janvier 2013
  • Mais c’est la foire à la bêtise ?
    Un album qui se vend correctement en ce moment, c’est du 5000-10000 exemplaires. En admettant que l’on touche dès le premier album vendu, ça fait sur un album vendu environ 10 € >> 1 euro. Soit 5000-10000 €.
    A cela il faut partager le plus souvent le gâteau si il y a scénariste-dessinateur-coloriste >>>45%-45%-1% . Bref les auteurs se retrouvent avec 2500 à 5000 euros en droits d’auteurs... Sans compter que tout le temps de la réalisation, souvent long et exclusif, il n’y a rien qui rentre. Alors, à part être rentier ou masochiste, je ne vois pas en quoi s’assoir sur (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.