Angoulême 2013 - Aurélie Filippetti (Ministre de la Culture) : "L’essentiel est que la diversité du marché éditorial de la BD soit conservée."

7 février 2013
  • Vous venez de citer la petite poignée d’auteurs quise bougent en effet les fesses et qui ont un peu de compassion pour les collègues en galère. Mais Quid des autres ??? On les entends braire quand on touche à leurs intérêts : la lettre commune pour les repreneurs de Casterman, rappelant que sans auteurs, pas d’éditeurs... Mais par contre un très gros silence radio pour défendre les intérêts de la profession, l’appauvrissement des acquis des uns aux de leurs conditions financières à eux.
    C’est pas en déshabillant les uns pour habiller chaudement l’autre qu’on pourra espérer que ça change. ET ça c’est (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.