Tony Valente (Radiant) : "Les histoires qui me touchent le plus sont celles enrobées d’un vernis de conneries"

24 juillet 2013 par Aurélien Pigeat
  • Tony Valente, auteur de Radiant, nouveau manga français publié chez Ankama, revient sur sa carrière, ses inspirations et sa technique.
    Pouvez-nous nous présenter votre parcours ?
    J’ai commencé ma carrière avec Les Quatre Princes de Ganahan, chez Delcourt : j’y ai fait les dessins et la couleur, sur un scénario de Raphaël Drommelschlager. Puis j’ai mené une série en solo : Hana Attori, aux éditions Soleil, dont j’ai plus tard récupéré les droits.
    Fort de mon expérience chez Soleil, j’ai malgré tout à (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.