Chambéry BD, un festival ouvert sur le monde

24 septembre 2013 par Jean-Paul Jennequin
  • Bien sûr, on peut toujours jouer sur les mots. Comme il est rare qu’un festival français n’ait pas au moins un auteur belge (ou suisse) parmi ses invités, on peut dire que tous les festivals français sont internationaux. Mais alors, pourquoi préciser que l’on organise un festival "international" ? Qu’est-ce que cela veut dire ?
    Il me semble qu’un festival qui se veut international doit être ouvert sur la production… euh, internationale. N’inviter que des auteurs travaillant pour des éditeurs franco-belges dans un format franco-belge me paraît une vision singulièrement limitée de ce qu’est une (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.