Patrick Gaumer : "Sans Cauvin, sans Rosinski, des maisons comme Dupuis ou le Lombard ne seraient pas où elles en sont aujourd’hui."

24 janvier 2014
  • Cauvin comme Trondheim est un boulimique, il privilégie la quantité de livres publiés, il essaye même d’être édité par Sandawe.
    http://www.sandawe.com/fr/projets/le-batard-des-etoiles-1
    Voir Cauvin se faire financer via un mouvement participatif, c’est une perversion du système je trouve.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.