Il s’appelait Geronimo - Par Etienne Davodeau et Joub - Vents d’Ouest

  • On se souvient des trois volumes de "Geronimo" que Davodeau et Joub avaient publiés entre 2007 et 2010 chez Dupuis, une fresque touchante décrivant l’expérience singulière d’un jeune garçon dans un contexte familial atypique. Quatre ans après sa conclusion, ses auteurs nous offrent une séquelle aussi réussie qu’étonnante.
    On a tous croisé ce genre de gars un peu paumé qui s’affranchit des règles d’une société ultra-formatée corsetée de "garde-fous", comme si la folie ne pouvait être que du côté du citoyen (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.