Le Festival d’Angoulême 2015 dans la tourmente

18 janvier 2015 par MR
  • "qui vont, on suppose, de l’obscur fanzineux au dessinateur professionnel aguerri (aucune communication officielle claire n’est faite à ce sujet)"
    Comme je l’ai déjà dit non. La règle est simple, à mes yeux assez mauvaise, mais simple : il faut avoir signé un contrat avec un éditeur distribué en librairie (donc pas d’"obscur fanzineux", obscurs auteurs éventuellement). Scénariste ou dessinateur, peut-être coloriste là je ne sais pas. La chose n’est pas choquante, le problème est qu’en effet ce sont les éditeurs qui doivent inscrire leurs auteurs, éditeurs distribués en librairie donc, mais lesquels ? (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.