Cédric Villani (« Les Rêveurs lunaires ») : « C’est vraiment l’humain qui est au centre du récit. »

24 avril 2015
  • Je réponds à Didier mais aux autres en même temps , je suis peut-être un peu bougon certes mais : Tristan, j’ ai parlé d’ écarter la parole de Villani ou d’interview croisée ? Didier, j’ ai dit parce qu’il était médiatique qu’il ne devait pas parler ? Je pense qu’au delà du sujet, au delà de la singularité de Villani vous avez là une rencontre haut de gamme, dans cette rencontre haut de gamme la barque pour faire cet album de bande dessinée via la matière de Villani a été forcément menée par Edmond. C’est dommage de se priver de son témoignage pour rendre compte de l’ expérience artistique au delà du sujet qui (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.