Nicolas Malfin : ("Golden City" - "Cézembre") : « J’ai appris à dessiner en lisant "Les Tuniques Bleues"... »

9 mai 2015 par Sergio SALMA
  • Remarque déplacée puisque vous omettez le premier mot de la phrase c’est-à-dire "enfant". Les plus grands dessinateurs ont d’abord copié ; même adulte, pour comprendre, envisager les formes, réfléchir . Les plus grands musiciens, les plus grands peintres ont littéralement étudié leurs œuvres favorites. Ce qui est sclérosé c’est votre esprit, pensant la bande dessinée par le seul biais du dessin.
    Celui-ci n’est qu’un vecteur et le travail réel de l’auteur est dans la mise en place d’un univers et sa capacité à le faire vivre, le rendre crédible par les articulations des cases, des pages, des séquences, des (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD