Nicolas Malfin : ("Golden City" - "Cézembre") : « J’ai appris à dessiner en lisant "Les Tuniques Bleues"... »

12 mai 2015 par Gill
  • Vous ne voulez pas comprendre qu’il n’y a pas de frontière, juste un degré d’implication, plus ou moins fort...
    OK. Alors à partir de quelle limite exacte un dessinateur passe-t-il d’artisan à artiste ? Oubliez les extrêmes et concentrez-vous sur les "dessinateurs intermédiaires". Alors ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD