Angoulême 2016 : Désormais la sélection officielle ne représente plus la bande dessinée francophone.

5 janvier 2016 par serge buch
  • Internationaliser la sélection officielle me semble tout à fait louable. Mais, indépendamment de l’origine des albums sélectionnés, cette sélection est au trois quart inconnue du public et vraisemblablement des libraires qui n’ont jamais dû avoir ces bouquins en rayon, même dans les plus obscurs. Une fois de plus, le snobisme ambiant solidement arrimé à ce Festival, a encore frappé et, cette année, encore plus fort que les fois précédentes.
    Etre primé à Angoulême, cela a-t-il encore un sens pour un auteur ? Laissez-moi rire (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.