Les "Faux-Fauves" d’Angoulême 2016, malgré le "Mea Culpa" de son auteur, suscitent colère et sarcasmes.

3 février 2016 par Lili
  • Vous rejoignez l’avis du jury. Bonne chance pour l’année prochaine, au moins ça ne pourra qu’être mieux finalement.
    "Membres du Grand Jury du festival d’Angoulême, nous avons travaillé dans la sérénité et choisi dans une parfaite harmonie les albums récompensés par les fauves d’or. Nous avons été surpris qu’il nous soit demandé de nous tenir à l’écart de la remise des prix, puis étonnés d’entendre l’animateur, que nous n’avons jamais rencontré, prétendre que la délibération avait été difficile, enfin littéralement stupéfaits par la cruauté et la vulgarité de la cérémonie.
    Tant l’annonce de faux prix qui ont blessé (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.