Tout n’est pas si pourri, mais tout n’est pas bon, tout n’est pas doux.

6 février 2016 par Gilles
  • Autres temps, autres mœurs, en effet : ces dernières années, il était impossible, interdit, tabou, d’apporter la moindre nuance critique dans le concert de louanges obligées. Tu en sais quelque chose, Didier, toi qui as été « blacklisté » pour avoir émis quelques réserves sur tel ou tel point de la politique du festival, notamment ses agressions répétées contre la Cité de la BD (soyons clair dans l’usage de l’expression « autres temps, autres mœurs ») ou contre les financeurs publics.
    Aujourd’hui, suite aux innombrables cafouillages de cette 43ème édition, les langues se délient et les critiques fusent, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.