Arrêtons de déconner : tout n’est pas si pourri à Angoulême !

6 février 2016 par Charentèze
  • Les relations au beau fixe entre la CIBDI et le FIBD ? En surface, peut-être, mais ce n’est pas ce qui se dirait dans les confidences.
    Et d’ailleurs, même sans être dans les petits papiers, il suffit de lire entre les lignes de la communication sur l’expo Morris, où chacun joue sa partition et cherche à tirer la couverture à lui ; il suffit de constater que le Vaisseau Moebius a été délaissé par le festival (qui le juge "pourri" par voie de presse, comme on le dit toujours de l’intérieur d’« amis » qui
    nous ont reçus chez eux pendant des années ; il suffit de voir le festival organiser une soirée (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.