Paul Gillon – Jérémie - L’Intégrale – Ed. Aaapoum

19 février 2017 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Manifestement, vous n’avez pas eu l’objet en mains.
    Personnellement, je le trouve très réussi, cet album. Le dessin de Gillon est plutôt magnifié par ce bleu foncé profond, proche du noir, qui lisse les disparités dans la reproduction. Un procédé qui rappelle les couleurs de Vaillant et de Pif à l’époque et qui renforce le côté "vintage" de l’objet. Le dernier cahier reproduit les planches originales noir et blanc en... quadrichromie.
    Quant aux coins coupés (terme plus juste que biseautés, en fait), ils ne sont pas faits au détriment des planches et caractérisent parfaitement cet album qui, du coup, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD