PHILIPPE BIERMÉ : Pourquoi j’ai confié l’héritage d’ E.P. Jacobs à la Fondation Roi Baudouin et à Nick Rodwell

30 septembre 2017
  • Un livre peut ne pas se faire pour diverses raisons mais de là à désigner l’éditeur comme toujours responsable… c’est un peu rapide, non ?
    Les raisons d’un projet qui n’aboutit pas peuvent être nombreuses : techniques, économiques, stratégiques, idéologiques, politiques…
    Peut-être qu’en créant de nouvelles aventures de Blake & Mortimer, l’éditeur se protège de tout un tas de soucis. Un éditeur n’a pas le devoir d’être masochiste et de céder à tous les caprices d’ayants droits.
    J’ignore tout des discussions entre la Fondation Jacobs et de l’éditeur historique, mais si les choses ne ses sont pas faites, c’est (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.