Angoulême 2018 : Une sélection qui favorise les petits labels

3 décembre 2017 par Henri Khanan
  • Je n’ai pas reconnu les noms de Sattouf, Satrapie (elle a arrété la BD, mais son Intégrale Persépolis est sortie) et Roussin cette année. Maintenant, vous avez raison. Le capital sympathie joue beaucoup, même pour les petits éditeurs indés qui n’ont pas la cote et ne seront jamais dans cette liste, quelle que soit la qualité de leur ouvrage. Il faut faire partie du réseau.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.