DIDIER PASAMONIK - Lettre ouverte aux bigots de Gaston Lagaffe

9 avril 2018 par fabrice leclerc
  • La véracité de votre papier, par ailleurs respectable, aurait quand meme nécessité de préciser que les 3/4 de la presse écrite ont été interdits de projections du film. Chance à vous si vous avez pu faire votre boulot. Nous non. Donc tomber sur la presse est presque comique. Franquin aurait aimé ce raccourci 😉

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.