DIDIER PASAMONIK - Lettre ouverte aux bigots de Gaston Lagaffe

16 avril 2018 par lartigau
  • Un intellectuel de l’envergure de Didier Pasamonik devrait savoir que le cinéma et la B.D. sont deux arts de nature différente.
    Et que, si l’on peut noter de rares réussites, on a surtout constaté foultitude de pitoyables catastrophes.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.