> Le Vol Du Corbeau - T2 - Par Jean-Pierre Gibrat - Dupuis

17 mai 2005 par Fabrys
  • "Ce récit est d’excellente facture"... et une honte sur le plan historique. Jamais aucun soldat d’origine alsacienne n’aurait pu être seul à Paris, à moins d’être officier. S’il était officier, c’est qu’il était volontaire et qu’il n’a jamais vu le front russe de sa vie.
    Mon grand-père a été obligé de se battre sur le front russe menacé de voir ses parents, sa soeur, ses beaux parents et ma grand-mère fusillés. Hitler considérait l’Alsace comme une région allemande. A ce titre, les hommes étaient obligés de participer à l’effort de guerre. Bien évidemment, il y a eu des volontaires comme il y a eu des collabo dans (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.