Corto Maltese : la divine surprise de la rentrée 2019

8 novembre 2019 par kyle william
  • Je ne suis pas plus de mauvaise foi que vous. Il est bien entendu qu’il est plus facile pour les éditeurs de faire se poursuivre d’anciennes franchises que de créer de nouveaux personnages à succès. Nous sommes d’accord sur ce point. Mais Pellejero a une longue carrière derrière lui et même s’il a adopté une écriture spontanée sur cette série, il n’imite pas Pratt.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.